« […] « […] Les enseignants sont très patients et très pédagogues. […] »

>> Lire la suite…

 

 

 

La procédure d’inscription

 

Qui peut s’inscrire ?

 

N’importe quelle personne, quels que soient son âge et sa formation, peut s’inscrire au baccalauréat en candidat libre. Il n’est pas nécessaire d’être scolarisé en classe de Première ou Terminale dans un lycée.

 

Comment s’inscrire ?

 

Les inscriptions s’effectuent auprès de l’académie concernée, soit sur le site de leur « Service Inter-académique des Examens et des Concours (SIEC) » comme pour l’académie de Paris, Créteil et Versailles (http://www.siec.education.fr), soit en contactant directement le rectorat de l’académie qui s’occupera de l’inscription et pourra instruire le candidat sur les conditions.

L’inscription s’effectue en deux étapes à respecter obligatoirement :

 

    • une inscription lors de laquelle est communiqué un numéro à 6 chiffres à noter et à conserver soigneusement

 

  • une confirmation d’inscription lors de laquelle on peut, de manière définitive, modifier les choix de son inscription.

 

A la suite de l’inscription, le candidat reçoit à son domicile la confirmation d’inscription à signer, à corriger si nécessaire, et à retourner accompagnée des pièces justificatives. Il est vivement conseillé d’en conserver une photocopie.
Si le candidat n’a pas reçu sa confirmation d’inscription mi-décembre il convient d’envoyer un courrier au service DEGT 2 pour le baccalauréat général et DEGT 3 pour le baccalauréat technologique, à l’adresse suivante :
Maisons des examens
7, rue Ernest Renan
94749 Arcueil cedex

Attention : Le bac a beau se passer au mois de juin, il convient de s’y prendre très tôt pour l’inscription. En général, les inscriptions pour les épreuves de terminales se font de mi-octobre à mi-décembre, celles pour les épreuves anticipées se font de mi-novembre à mi-décembre.

 

Les conditions

 

Il faut :

 

    • Justifier d’une adresse dans l’académie.

 

  • Avoir subi les épreuves anticipées ou avoir déjà présenté le baccalauréat à une session antérieure ou être autorisé par dérogation à subir toutes les épreuves y compris les épreuves anticipées.